Nos conseils pour bien rouler de nuit en moto

Publié le : 04 novembre 20193 mins de lecture

Une fois sorti du travail, la nuit tombe si rapidement. Le trajet à moto du lieu de travail jusqu’à la maison peut être un risque pour d’éventuels accidents et surtout la nuit tombée. Pour plus de précautions, voici quelques conseils indispensables afin de s’assurer de rouler en toute sécurité quand le soleil se couche.

Le port de bandes réfléchissantes pour être vu par les automobilistes

Durant la nuit, les autres usagers de la route perçoivent que très peu les motards. Mais grâce aux fabricants d’équipement pour les conducteurs à deux roues, ce genre de problème peut se résoudre facilement. Pour cela, il faudra mettre des bandes réfléchissantes sur les vestes, le bas des jambes, et sur les autres équipements du motard. Ainsi les conducteurs de voitures remarqueront la présence de la moto sur la route. Il est également possible de mettre un brassard réfléchissant et de coller quelques bandes sur le sac à dos pour pouvoir rouler en toute sécurité. Pour un style discret, mais qui peut décorer les accessoires, il existe des autocollants qui réfléchissent la lumière dans l’obscurité, très idéale à mettre sur un casque.

Les vêtements fluo : indispensables pour rouler à moto la nuit

Pour augmenter les chances d’être remarqué par les autres qui utilisent la route pendant de nuit, les fabricants d’accessoires ont conçu des blousons ainsi que des vestes fluo. Même si certains doutent un peu de l’esthétique, ce genre de tenue offre un très gros gain en matière de visibilité pour ceux qui roulent en moto la nuit. Par ailleurs, il est possible de mettre le bon vieux gilet fluo par-dessus une veste en cuir ou un pull. Dans le cas où le motard ne possède pas l’une de ces tenues fluorescentes, il peut tout de même rouler en moto de nuit avec un équipement de couleur claire (un casque de couleur blanche par exemple est plus remarquable par les autres que ceux de couleurs sombres).

Bien nettoyer le casque pour voir plus clair

Comparé aux autres conseils cités précédemment, cette astuce ne demande aucun investissement important. Ceux qui roulent en moto dans l’obscurité doivent absolument réaliser tous les moyens possibles pour voir plus clair pendant la nuit. Pour cela, un bon coup de chiffon sur la vitre du casque est nécessaire et obligatoire. De plus, les casques possédant des écrans fumés doivent être évités pour la balade nocturne. Il faudra également nettoyer les optiques de phare et les feux de la moto pour projeter au maximum de la lumière.

Quelle assurance choisir pour votre moto ?
Comment bien rouler sous la pluie en moto ?

Plan du site